Vous êtes ici

Compostage

À Durham-Sud, notre bac noir contient 35% de matières organiques :
résidus verts (feuilles, gazons, résidus de jardinage) et résidus alimentaires.*
(* Caractérisation des déchets-MRC Drummond)

Le contenu des bacs noirs s’en va au site d’enfouissement produisant des gaz à effet de serre – un des facteurs du réchauffement de la planète. Une des solutions pour diminuer le volume de nos déchets est de valoriser ces matières organiques par le compostage.

En 2017, Durham-Sud a décidé d’instaurer le compostage domestique dans chacun de ses 410 foyers plutôt que d’opter pour un ramassage centralisé. Cette solution est particulièrement avantageuse. Elle permet de détourner de l’enfouissement une quantité impressionnante de déchets et est extrêmement bénéfique sur le plan environnemental. Les citoyens ont aussi accès gratuitement à un compost de qualité directement dans leur cour, dont ils connaissent et contrôlent la composition. Ils n’ont pas besoin non plus de défrayer les coûts d’un bac de collecte supplémentaire (bac brun).

Composter, tout le monde peut le faire, mais pas n’importe comment!

Il s’agit d’avoir un composteur domestique acheté ou fait maison. Cela ne vous convient pas, alors vous pouvez apporter vos résidus verts ou alimentaires dans les composteurs communautaires installés au village soit à l’hôtel de ville ou sur la rue Giguère, coin Du Moulin.

MAIS ATTENTION, ON N’Y MET PAS N’IMPORTE QUOI!
Le composteur n’est pas une poubelle!

Dites-vous que le compost va servir à enrichir votre potager, votre plate-bande, etc. Voulez-vous avoir des excréments d’animaux, du plastique, des morceaux de verre ou de bois, des noyaux de fruits, des couches-culottes ou des résidus chimiques dans votre compost? NON!

Alors, demandez-vous si ce que vous y mettez peut se décomposer facilement, si cela risque de créer des odeurs ou attirer des animaux ou si la matière que vous y mettez contient des produits toxiques, etc.!

L’herbicyclage

En parlant de résidus verts, pourquoi ne pas opter pour l’herbicyclage. Une économie de temps et de travail! Est-il nécessaire d’avoir une pelouse de " terrain de golf "?

Après la tonte de votre pelouse, laissez simplement les rognures de votre gazon se décomposer sur place. Votre pelouse ne s’en portera que mieux en lui fournissant un engrais naturel, en préservant l’humidité du sol (moins d’arrosage) et en augmentant sa résistance à la sécheresse!

Comité du PGMR

Comité du PGMR

Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR)

Suite à la publication de l’objectif du gouvernement provincial de ne retrouver, à courte échéance, que les déchets ultimes à l’enfouissement, ce comité conjointement avec la municipalité met en place des actions concrètes visant à atteindre ce but :

Collecte sélective des gros rebuts afin de maximiser le recyclage : métal ramassé par un récupérateur de...Lire la suite